Fanny Myon Informations Informations
Vacarme Vacarme Vacarme Vacarme Vacarme Vacarme Vacarme Vacarme
fig. n°6 fig. n°6 fig. n°6 fig. n°6 fig. n°6 fig. n°6 fig. n°6
Letellier Letellier Letellier Letellier Letellier Letellier
calq calq calq calq calq calq
textuel textuel textuel textuel textuel textuel
oiseau rare oiseau rare oiseau rare oiseau rare oiseau rare oiseau rare oiseau rare oiseau rare oiseau rare oiseau rare
dream dream dream dream dream dream dream dream dream dream dream
fig. n°5 fig. n°5 fig. n°5 fig. n°5 fig. n°5 fig. n°5 fig. n°5 fig. n°5 fig. n°5
« La mer... » « La mer... » « La mer... » « La mer... » « La mer... » « La mer... » « La mer... » « La mer... » « La mer... » « La mer... » « La mer... » « La mer... » « La mer... » « La mer... » « La mer... »
bois bois bois bois bois bois bois bois bois
Paris 1 P.S Paris 1 P.S Paris 1 P.S Paris 1 P.S Paris 1 P.S Paris 1 P.S
fig. n°4 fig. n°4 fig. n°4 fig. n°4 fig. n°4 fig. n°4
Fantasmas Fantasmas Fantasmas Fantasmas Fantasmas Fantasmas Fantasmas Fantasmas Fantasmas
fig. n°3 fig. n°3 fig. n°3 fig. n°3 fig. n°3 fig. n°3 fig. n°3 fig. n°3 fig. n°3
paradoxe paradoxe paradoxe
fig. n°0 à 2 fig. n°0 à 2 fig. n°0 à 2 fig. n°0 à 2 fig. n°0 à 2 fig. n°0 à 2 fig. n°0 à 2 fig. n°0 à 2
Un digeste Un digeste Un digeste
Le journal des lecteurs Le journal des lecteurs Le journal des lecteurs Le journal des lecteurs
SN. 916065 SN. 916065 SN. 916065 SN. 916065
23 livres 23 livres 23 livres 23 livres
Installation typographique Installation typographique
   |   
2020
fig. numéro 6 antithèse
Blanc de meudon


Lancement revue fig. #6 au Paris Art Lab

2020
antithèse
Offset - Imprimerie Cassochrome
190 x 255 mm

fig. 6 antithèse
Octobre 2020 - exposition + lancement

Avec :
Jochen Gerner, Juliette Mancini, Cyrille Weiner, Architectes Sans Frontières, Théo Deutinger, Marc Leschelier, Bastien Gallet, Frédérique Soumagne, Ivalou Sintès, Joëlle Le Marec & Émile Da Lage, Marthe One, Camille Ayme et Hugo Chevassus.

Soutenu par le CNL - Centre national du livre

2020
collection de book



2020

Risographie


2020
Biodiversité en Seine



Édité par les Éditions Textuel

2019
Valérie Mréjen par Bandini Books



©2019 Bandini Books
©Valérie Mréjen

Achevé d’imprimer en novembre 2019 à Barcelone
Tirage 500 exemplaires

Texte et conception : Valérie Mréjen

Typographie : Self Modern de Bretagne type foundry
Imprimerie : Apograf

SBN
978-2-491410-03-2

2019
DREAM agence d'architecture



Élaboration de la communication interne et créations des books de l'agence.
BOOK sport + BOOK agence
accompagné d'une pochette sérigraphiée

2019
revue annuelle
OFFSET - Imprimerie Graphius
190 x 255 mm

position
VIVRE ET CRÉER DANS LES RUINES DU CAPITALISME : ACTIVISME ÉCOLOGIE ET FRICHES URBAINES
LEØ à NOISY-LE-SEC. FRANCE
Igor Babou

récit
Bonjour Tristesse : LE 123 RUE ROYALE
BRUXELLES. BELGIQUE
Marie Trossat

position
Oxymore vivant : À PROPOS DE LA MODERNITÉ
Rémy Jacquier

photographie
IMAGES RÉELLES
Giaime Meloni

récit
L’ARCHITECTURE COMME SPECTRE DE POUVOIR CITÉ DE LA CULTURE
TUNIS. TUNISIE
Camille Pradon

poésie
POÈME POUR L’AIR QUI SE TROUVE AUTOUR DES CHOSES
MARSEILLE. FRANCE
Laura Vazquez

justice
« DÉLIT DE SOLIDARITÉ » AU COL DE MONTGENÈVRE À PROPOS DU PROCÈS DES 3+4
GAP. FRANCE
Lohé et Clémy

illustration
ARCHITECTURE D’INTÉRIEUR
Thomas Sindicas

position
VERS UNE ARCHITECTURE NÉOLIBÉRALE : QUELQUES CONSEILS
Adrien Durrmeyer

entretien
SENSUAL CITY STUDIO : STUDIO DE RECHERCHE
ARCHITECTURALE ET URBAINE

photographie
CRIANT DEUX VÉRITÉS
TOKYO. JAPON
Clément Paradis

illustration
des agréments
Lucas Ribeyron

entretien
COLLECTIF SILO : LABEL • MAISON D’ÉDITION
radio • RÉSIDENCE

diplôme
FRAGMENTATION D’UNE HÉTÉROTOPIE : ANCIENNE PRISON SAINT-MICHEL
TOULOUSE. FRANCE ENSA PARIS-VAL DE SEINE. FRANCE
Juliette Pochard

2019
« La mer, on est rentrés dedans ». Exposition à la Galerie Surface - Le Mai de la Typo
Sérigraphie - Découpe laser - Impression Vinyle
Installation typographique

« La mer, on est rentrés dedans ».

La mer espace de voyage, de transport, de navigation peut aussi être la première étape de la trajectoire des immigrés, et pour certains, la dernière.
Sur la base d'un centon, j'ai commencé mes recherches par l'écriture d'un texte.
Je décide d'aborder le thème de la frontière à travers le prisme de la poésie et de la fiction. Un travail se situant à la limite de la narration poétique et du discours revendicatif.

Ce travail plastique se base sur une recherche typographique et plus particulièrement sur le caractère Affichen-Schriften du typographe allemand Pierre Pané-Farré. Ce caractère est inspiré des typographies du 19e siècle et de l'industrie française. En lien étroit avec le territoire stéphanois et son histoire ouvrière avec l’industrie minière. Ce choix typographique s’est imposé comme une évidence pour présenter ce texte, d’une part parce qu’il impose une certaine asymétrie en raison des contres formes (vide-plein) très présente mais aussi du fait de ses références à la typo-graphique industrielle. La décomposition du caractère typographique sert d’élément à la création graphique et tente d’augmenter les possibilités de compositions des formes et contres formes.

Entre réalité et fiction, le récit devient image par la création d'un paysage typographique inédit et brutal.

2019
Stella Buisan architecte



180 pages 21 interviews 17 illustrations 3 papiers : @fedrigonifrance 1 pantone : 876 u Impression Offset + sérigraphie Imprimeur : cassochrome. Livre de l'architecte Stella Buisan sur la construction 'bois' en France, soutenu par Métropoles Du Sud avec des illustrations de @danielamdemichael Disponible en librairies !

2018
Brochure annuelle
offset / dorure
165 x 240 mm

Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne
Brochure annuelle
2019/2020
2018/2019
Formations continues

2018
Revue annuelle
Imprimerie Frazier
190 x 255 mm

www.revue-fig.com
E-shop de la revue fig.

La revue fig. émane de la transversalité des réflexions entre l’architecture et l’édition. Elle a été crée dans un contexte de liberté et d’expérimentation en collaboration avec Hugo Chevassus architecte dans l'agence DREAM à Paris.

Un pléonasme (du grec πλεονασμός / pleonasmós, qui signifie d’abord « surcharge » est une figure de style par laquelle un terme ou une expression ajoute une répétition (consciente ou inconsciente) à ce qui a été énoncé.

La diversité des voix qui s’élèvent dans ce quatrième numéro de fig. montre quelques possibilités de concevoir d’autres architectures et d’entendre d’autres récits, hors des logiques immobilières et culturelles actuelles essentiellement basées sur la spéculation et la rentabilité, auxquelles on donne encore trop de latitude.
Il s’agit de mettre en relief les réactions populaires face à quelques redondances d’une technocratie inconséquente qui excelle, par son activité prédatrice, dans la dissolution des grands équilibres de la planète et dans la répétition de catastrophes – écologiques, sociales, morales. L’espace du pléonasme est un laboratoire efficace face à tant de dérèglements, en ce sens qu’il inspire à voir le verre à moitié plein ou à moitié vide. S’il est superflu, il est aussi gage de plénitude. La figure du pléonasme est à la fois redondance et effort. Au delà d’une connotation majoritairement négative portée par la logique de concision et d'efficacité sur laquelle s’appuie la communication en général, le pléonasme tend vers une précision toujours plus accrue lorsqu’utilisé à bon escient.

nombre de pages : 156 pages
prix de vente : 16 euros
papiers : Savile Row Tweed Extra White Blanc 300g et Coral Book White 80g
impression : impression numérique HP indigo noir & blanc
langue : français

2018
Rio de Janeiro
Sérigraphie + HPindigo
64 pages - 140 x 200 mm

Avec des textes en portugais, anglais & français.
Publié à compte d’auteur en décembre 2017 à Paris.

Ce livre présente une série documentaire, et une ode amère-douce à la ville de Rio de Janeiro. Une magnifique série photographique engagée par la photographe Kamila K Stanley.

Les photographies sillonnent à travers la frénésie du carnaval et le vide des stades déserts des Jeux Olympiques de 2016... Entre euphorie et désenchantement, FANTASMAS dresse un portrait étincelant et obscur: l'envers du décors, les chimères d'un pays que l'on voit toujours derrière des masques. C'est un aperçu fugitif des contradictions et des fantômes qui hantent l'actuelle crise socio-politique du Brésil.

Direction artistique
& design éditorial en collaboration avec Kamila K Stanley.

e-shop FANTASMAS

2016
Revue Annuelle
Imprimerie Art & Caractère / Offset + sérigraphie
190 × 255 mm

La revue fig. émane de la transversalité des réflexions entre l’architecture et l’édition. Elle a été crée dans un contexte de liberté et d’expérimentation en collaboration avec Hugo Chevassus architecte dans l'agence DREAM à Paris.

fig. est une revue littéraire et critique d’architecture.
fig. est une revue d’architecture qui ne parle pas seulement d’architecture.
fig. est une revue indépendante et collective, éditée une fois par an.
fig. est un outil de résistance politique, social et poétique qui se développe dans un contexte de liberté et d'expérimentation.
fig. se déplace dans la contemporanéité des savoirs et des expériences en architecture à travers différentes disciplines artistiques et littéraires.
fig. c’est une figure de style par numéro, depuis laquelle se dégagent les axes critiques de chaque auteur.
fig. réunit des contributions d’architectes, d’artistes, d’artisans, de designers, de graphistes, de cinéastes, d’écrivains, de chercheurs, de photographes, d'illustrateurs, de musiciens et d’étudiants.
fig. est un laboratoire qui explore le récit, la position théorique, la critique, l’histoire, la pratique, le dessin, le poème, le documentaire, la bande-dessinée, le projet, la photographie, le doute et le débat.
fig. est une invitation à une (autre) lecture de l’architecture : l’architecture, au sens figuré, est celle qui interpelle l’imaginaire et transmet une émotion, une sensation, ou une idée. Qu’a-t-elle à nous dire? Quelles sont les figures de style de l’architecture?
Chaque numéro est une recherche graphique inédite et rigoureuse où le fond précède à la forme. Elle renouvelle les possibilités du papier, de l’impression, et de la mise en page à chaque figure.

Plusieurs librairies françaises ont accepté de diffuser fig.
Nous souhaitons soutenir et préserver la chaîne du livre et la diversité de ses acteurs.

  • Librairie Imbernon
    Marseille
  • Histoire de l'oeil
    Marseille
  • N’a Qu’1 Œil
    Bordeaux
  • L’une et L’autre
    Saint-Étienne
  • Archipel
    Lyon
  • Librairie Quai des Brumes
    Strasbourg
  • Peinture Fraîche
    Bruxelles
  • Espace librairie de la Cité du Design
    Saint-Étienne
  • Le cabanon
    Paris
  • La Galerie d'Architecture
    Paris
  • Yvon Lambert
    Paris
  • Librairie Volume
    Paris
  • Archi Lib
    Paris
  • Le Moniteur
    Paris
  • Vent d'Ouest
    Au Lieu Unique à Nantes
  • Les Volcans
    Clermont Ferrand
  • Ouvrir l'oeil
    Lyon
  • Librairie Mollat
    Bordeaux
2016
Affiche
Sérigraphie en bichromie
450 x 600 cm

Depuis 2015
Revue annuelle
Sérigraphie + impression offset
190 × 255 mm

La revue fig. émane de la transversalité des réflexions entre l’architecture et l’édition. Elle a été crée dans un contexte de liberté et d’expérimentation en collaboration avec Hugo Chevassus étudiant en 5e année à l’École d’Architecture de Saint-Étienne.

fig. est une revue littéraire et critique d’architecture.
fig. est une revue d’architecture qui ne parle pas seulement d’architecture.
fig. est une revue indépendante et collective, éditée une fois par an.
fig. est un outil de résistance politique, social et poétique qui se développe dans un contexte de liberté et d'expérimentation.
fig. se déplace dans la contemporanéité des savoirs et des expériences en architecture à travers différentes disciplines artistiques et littéraires.
fig. c’est une figure de style par numéro, depuis laquelle se dégagent les axes critiques de chaque auteur.
fig. réunit des contributions d’architectes, d’artistes, d’artisans, de designers, de graphistes, de cinéastes, d’écrivains, de chercheurs, de photographes, d'illustrateurs, de musiciens et d’étudiants.
fig. est un laboratoire qui explore le récit, la position théorique, la critique, l’histoire, la pratique, le dessin, le poème, le documentaire, la bande-dessinée, le projet, la photographie, le doute et le débat.
fig. est une invitation à une (autre) lecture de l’architecture : l’architecture, au sens figuré, est celle qui interpelle l’imaginaire et transmet une émotion, une sensation, ou une idée. Qu’a-t-elle à nous dire? Quelles sont les figures de style de l’architecture?
Chaque numéro est une recherche graphique inédite et rigoureuse où le fond précède à la forme. Elle renouvelle les possibilités du papier, de l’impression, et de la mise en page à chaque figure.

Plusieurs librairies françaises ont accepté de diffuser fig.
Nous souhaitons soutenir et préserver la chaîne du livre et la diversité de ses acteurs.

  • Librairie Imbernon
    Marseille
  • Histoire de l'oeil
    Marseille
  • N’a Qu’1 Œil
    Bordeaux
  • L’une et L’autre
    Saint-Étienne
  • Archipel
    Lyon
  • Librairie Quai des Brumes
    Strasbourg
  • Peinture Fraîche
    Bruxelles
  • Espace librairie de la Cité du Design
    Saint-Étienne
  • Le cabanon
    Paris
  • La Galerie d'Architecture
    Paris
  • Yvon Lambert
    Paris
  • Librairie Volume
    Paris
  • Archi Lib
    Paris
  • Le Moniteur
    Paris
  • Vent d'Ouest
    Au Lieu Unique à Nantes
  • Les Volcans
    Clermont Ferrand
  • Ouvrir l'oeil
    Lyon
  • Librairie Mollat
    Bordeaux
2015

Offset traditionnelle + photographie
130 × 185 mm

Un digeste est une collection qui revisite le Reader’s Digest.
Elle est composée de trois éditions, qui compilent chacune des extraits de chapitres de romans et des photographies de projections de films.

2015
Journal littéraire

350 × 450 mm

(Me contacter pour contribuer)

Le journal des lecteurs est un hebdomadaire qui regroupe des textes sur le thème de la lecture et des listes de lectures de différents contributeurs. Ces contributions présentent différentes réflexions sur nos habitudes de lecture, nos rapports à la lecture, nos rapports aux livres, sur une lecture, sur plusieurs lectures, sur un auteur, sur la poésie, sur la lecture publique, sur la lecture de paysage, sur la lecture urbaine, sur l’amour de la lecture, sur nos prochaines lectures, sur nos difficultés à lire, sur la lecture dans notre pratique de designer, d’artiste, de musicien, d’architecte...
On retrouve des textes qui démontrent, des textes qui critiquent, des textes intimistes, des textes qui dévoilent, des textes qui crient, des textes qui combattent, des textes d’amour, des textes imaginaires, des textes didactiques, des textes satiriques...

Pourquoi la lecture ?
La lecture est depuis l’origine de l’écriture le moyen privilégié d’accès aux connaissances. Aujourd’hui on observe d’important bouleversements à différents niveaux.
Les supports se multiplient, changent d’usage, et l’accès à la lecture se transforme, mais nous auront toujours autant besoin de lire. En tant que graphiste je souhaite interroger et identifier ses changements en compilant des textes de lecteurs de divers horizons.

Qui lit ? Que lit-on aujourd’hui ? Comment? Pourquoi ?
Rubriques :
– Ecrire c’est Livre, avec Marie-H. Desestré,
– À l’écran, avec Nicolas Tardy

Crédit photo : 7 – Alexandra Caunes

2015
SN. 916065
Livre de photographie
260 × 375 mm

(work in progress.)

SN.916065 est un livre de photographie où ce n’est plus moi qui m’impose comme photographe mais le «sujet» lui même.
C’est une édition qui présente un corps de métier, ici la profession de marin pécheur.
C’est un travail de commandes et d’échanges avec un marin en activité.
Toutes les contributions présentée sont de Thierry Evain, patron du chalutier Quentin Grégoire depuis 2006 dans le port d’attache le Croisic. Le marin devient ici reporter et narrateur, de son quotidien en mer.

2013
23 livres
Impression numérique + photographie
250 × 330 mm

Travail photographique, jeux d’échelles et de couleurs autour de 23 lectures personnelles.

2013
Installation typographique

En collaboration avec Léah Mould

L’Espoir,
Vaincu, pleure, et l’Angoisse atroce, despotique,
Sur mon crâne incliné plante son drapeau noir.
Baudelaire, «spleen» (Les Fleurs du mal, n°78)

Fanny Myon
Designer graphique
Informations

fanny.myon@gmail.com
+33(0)6 79 76 71 12

Instagram
Linkedin

Paris 20e


Fanny Myon

Je nourris ma pratique pour qu’elle puisse m’offrir assidûment une relation d’échange privilégié avec le monde, aussi m’intéresse-je à intégrer une forme de pluridisciplinarité dans mon langage, parce que les images convoquent des spectres issus de champs variés comme la sociologie, l’architecture, la philosophie, la sémantique, l’esthétique, l’anthropologie, l’histoire etc. Ma sensibilité se porte aux signes graphiques et à la typographie, dans la recherche d’une certaine alchimie entre fond et forme, d’un scintillement entre art subalterne et rigueur corporatiste. Néanmoins, je suppose une dominance de compétence dans le domaine de l’édition et de l’impression, avec un soin particulier apporté au support, au façonnage, à la matière et aux couleurs. Avec méthodologie et esprit, j’opère dans le suivi d’impression ce qui me permet une parfaite maîtrise des procédés graphiques traditionnels et de la chaîne graphique, de la conception au suivi de fabrication.

En tant qu’indépendante, je me situe aussi comme proche du sujet parce que j’ai fait le choix de développer ma pratique en sortie d’autoroute, à la recherche d’un sentier forestier. Ainsi ma voie est celle de la recherche d’une clairière où j’apprécie rencontrer
et m’associer à divers collaborateurs selon les projets (motion designer, photographe, photograveur, architecte, écrivain…).

J’intègre désormais, en plus de mes qualités d’éditrice et de designer graphique, celle de directrice artistique dans ma pratique d’ensemble : je propose un accompagnement juste et viable, sensible et précis, pour trouver les solutions graphiques les plus adaptées aux valeurs du projet qu’elles défendent, afin de produire un rendu capable de créer un langage visuel à la fois pérenne et contemporain.

Je suis disponible pour tout désir de collaboration, n'hésitez pas à me contacter :
fanny.myon@gmail.com


  • ×  Depuis 2017 à aujourd'hui
    — graphiste indépendante, éditrice & directrice artistique
  • ×  Depuis janvier 2018
    — Collaboration avec l'agence Madmac
    Graphisme + direction artistique
  • ×  Mai-novembre, 2017
    — Graphiste dans le studio Des Signes, Paris (→ lien)
  • ×  Janiver-avril 2017
    — Voyage au Brésil
    Assistante dans un atelier de linogravure + publications
  • ×  Avril-mai 2016
    — Stagiaire chez l'Atelier du Bourg, Rennes (→ lien)
  • ×  Janvier-mars 2016
    — Stagiaire chez le studio deValence, Paris (→ lien)
  • ×  Décembre 2015
    — Stagiaire chez Fotokino, pour le Festival Laterna Magica, Marseille. (→ lien)
  • ×  Depuis 2015
    — Éditrice, directrice de publication et directrice artistique de la revue fig. (→ lien)
  • ×  Octobre-décembre 2015
    — Assistante en infographie à l'École Supérieure d’Art et Design de Saint-Étienne.
  • ×  2015
    — DNSEP (Diplôme National Supérieur d'Expression Plastique), option design graphique.
    Félicitations du jury.
    École supérieure d’art et design de Saint-Étienne. (→ lien)
  • ×  2014
    — Échange universitaire à l'ESDI
    Escola Superior de Desenho Industrial, à Rio de Janeiro.
  • ×  2013
    — DNAP (Diplôme national d'Arts Plastiques), Option Design.
    École supérieure d’art et design de Saint-Étienne.
  • ×  2010-2012
    — ESADSE, École supérieure d’art et design de Saint-Étienne.

Collaborations
  • ×  Éditions MF
  • ×  Les Éditions Textuel
  • ×  Letellier architectes
  • ×  Calq Architecture
  • ×  Bandini Books
  • ×  Nicolas Silberfaden
  • ×  Stella Buisan
  • ×  Kardham
  • ×  Agence DREAM
  • ×  Mélanie Lagoute
  • ×  Hatch
  • ×  Université Paris 1 Panthéon – Sorbonne 
  • ×  Agence Madmac
  • ×  Studio Des Signes
  • ×  NCIT Mikaël MORVAN
  • ×  Justine Ramage
  • ×  Hugo Chevassus
  • ×  Mathilde Segonds
  • ×  Marina L.
  • ×  Kamila K Stanley
  • ×  Leah Mould
  • ×  Suzanne Moreau
  • ×  Nicolas Tardy

Mes actualités
  • ×  Lancement du n°6 de la revue fig. - 2020

    Exposition + lancement du n°6 de la revue fig. au Paris Art Lab

    (→ lien)
  • ×  Journées Européennes des Métiers d’Art 2020

    Porte ouverte de mon atelier

    (→ lien)
  • ×  OFFRPINT Paris - 2019

    Participation à OFFRPINT Paris, Art Publishing Fair,
    Beaux-Arts de Paris

    (→ lien)
  • ×  Salon Imprévues - 2019

    La fête de l’édition indépendante à La Générale Nord-Est,
    Paris

    (→ lien)
  • ×  Le 29e Salon de la revue - 2019

    Ent’revues le journal des revues culturelles.
    A la Halle des Blancs-Manteaux (Paris 4e), FR

    (→ lien)
  • ×  Lancement du n°5 de la revue fig. - 2019

    Librairie Volume, Paris

    (→ lien)
  • ×  Exposition à la Galerie Surface - 2019

    Exposition : "La mer, on est rentrés dedans"
    du 02 mai au 04 juillet 2019
    Entre réalité et fiction, le récit devient image.

    (→ lien)
  • ×  Biennale du design de Saint-Etienne - 2019

    Conférence / ateliers avec la revue fig.
    Saint-Etienne

    (→ lien)
  • ×  ENSA Nantes - 2019

    • Conférence / ateliers d’écriture et de dessin avec la revue fig., au sein du studio de Rémy Jacquier, S6, ENSA Nantes

  • ×  Les Puces Typo - 2017 et 2018

    Le premier salon dédié au signe typographique imaginé par les Rencontres de Lure et la Fonderie de l’Image.

    (→ lien)
  • ×  OFFPRINT Paris - 2018

    Participation à Offprint Paris, Art Publishing Fair,
    Beaux-Arts de Paris, FR

  • ×  Concerts avec HATCH - 2018

    Le Périscope, LYON

    (→ lien)
  • ×  Fanzines ! Festival, mai 2018

    La Parole Errante, Montreuil

    (→ lien)
  • ×  ENSA de Saint-Étienne, mai 2018

    Éditer une revue d’architecture, expérimenter, résister collectivement

    (→ lien)
  • ×  Lancement du n°4 de la revue fig. - 2018

    Librairie Volume, Paris

  • ×  «De l’extase du carnaval aux stades abandonnés, état des lieux photographique du Brésil de l’après-JO» - 2018

    Konbini parle du livre Fantasmas, Paris

    (→ lien)
  • ×  Le FILAF - 2017

    Festival International du Livre d'Art et du Film, Perpignan

    (→ lien)
  • ×  Premières Impressions - 2017

    Table Ronde modérée par Caroline Bouige consacrée aux nouveaux usages typographiques dans les jeunes revues indépendantes. Le Point Éphémère, Paris

  • ×  "Take a look inside the photographic love letter to Rio" - 2017

    Le magazine Hunger parle de Fantasmas, Londres

    (→ lien)
  • ×  «Fantasmas raconte l'extase du carnaval» - 2017

    La Parisienne parle du livre Fantasmas, Paris

    (→ lien)
  • ×  «fig. : la nouvelle revue indépendante et collaborative de critique architecturale» - 2016 (→ lien)
  • ×  OFFPRINT Paris - 2016

    Participation à Offprint Paris, Art Publishing Fair,
    Beaux-Arts de Paris

    (→ lien)
  • ×  Lancement du n°3 de la revue fig. - 2016

    A la Générale, Paris

    (→ lien)
  • ×  Connaissez-vous la revue fig. ? (→ lien)
  • ×  Diplômes ESADSE - 2015 (→ lien)
  • ×  Déambulation - 2013

    – au Centre Pompidou (Paris, FR) : Festival Hors pistes (Scalability, janvier 2013)
    – à la Biennale Internationale du Design de Saint Étienne, 2013 : Exposition Singularité
    (commissariat François Brument et David-Olivier Lartigaud.)

    Stéphanie Balvay, Chloé Sitzia, Léo Marius, Christophe Lebreton (Grame) et le Random Lab

Conception et développement par Sylvain Julé, tous droits réservés.